Les chercheurs de l'Université de Strasbourg distingués par le CNRS

Le Pr Thomas Ebbesen lauréat de la médaille d'or 2019

 

Les médailles du CNRS édition 2019, dont la prestigieuse médaille d'or, viennent récompenser et encourager les travaux de cinq chercheurs de l'Université de Strasbourg.

Le 3 juillet 2019, la médaille d'or du CNRS, l'une des plus prestigieuses récompenses scientifiques françaises, a ainsi été attribuée au physico-chimiste Thomas Ebbesen pour l'ensemble de ses travaux.

Auteur de découvertes fondamentales dans le domaine des nanosciences, les travaux de recherche du Pr Ebbesen sont interdisciplinaires et couvrent des domaines aussi divers que les sciences des matériaux carbonés, l'optique, la nano-photonique et la chimie moléculaire. Ses découvertes ont notamment permis des ruptures technologiques en optoélectronique, pour les communications optiques et les biocapteurs. Le Pr Ebbesen est aujourd'hui directeur de l'institut d'études avancées de l'Université de Strasbourg (USIAS) et directeur du centre international de recherche en chimie (ICFRC). La médaille d’or lui sera remise à Paris le 24 octobre prochain. 

Précédemment, au printemps 2019, ce ne sont pas moins de quatre autres chercheurs en chimie qui ont reçu les médailles d'argent et de bronze :

  • Jean-François Nierengarten, directeur de recherche au laboratoire Innovation Moléculaire et Applications (LIMA, CNRS/Université de Strasbourg/Université de Haute-Alsace) a reçu la médaille d’argent qui vient confirmer la qualité et l’importance de ses travaux en chimie des matériaux moléculaires
  • Alberto Bianco, directeur de recherche au sein du laboratoire Immunologie, Immunopathologie et Chimie Thérapeutique (I2CT, CNRS) au sein de l’Institut de Biologie Moléculaire et Cellulaire (IBMC) de l’Université de Strasbourg a également reçu une médaille d'argent. Son activité de recherche se développe à l’interface entre la chimie et la biologie
  • Mayeul Collot et Aline Nonat, respectivement chargés de recherche au laboratoire de Bioimagerie et Pathologies (LBP, CNRS/Université de Strasbourg) et à l’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien (IPHC, CNRS/Université de Strasbourg) ont reçu une médaille de bronze, qui récompense le premier travail d’un chercheur et l’encourage ainsi à poursuivre ses travaux.

   

Nous poser une question

Découvrir l'Université

Devenir prestataire

Abonnez-vous à notre lettre d’information